Le reportage

Voici le texte du reportage présent à la fin de la cassette "Rugrats discover America" (c'est l'épisode "Souvenir souvenir" en France). Merci à Antonio qui me l'a envoyé et traduit.

 

Au début, on voit la bande-annonce que vous pouvez trouver ICI

Ils sont tous de retour, Tommy, Labinocle, Alphonse et Sophie, Angélica et bébé Jules dans une histoire qui se passe à Paris avec toute une panoplie de voix d'acteurs exceptionnels jouant de nouveaux rôles.

 

Aperçu du mariage entre Lou et Lulu.

Lou se marie avec Lulu qui est une femme énergique et qui aime les hommes. Et voila que le D-J annonce une danse spéciale pour les enfants et leurs mères, c'est une occasion joyeuse pour tout le monde mais pas pour Labinocle qui s'aperçoit encore plus que quelque chose d'important lui manque.

Gabor Csupo : C'est une quête pour Labinocle de se trouver une nouvelle mère.

On aperçoit Angélica qui semble vouloir redonner espoir à Labinocle en lui disant qu'il aura une nouvelle mère.
Angélica: Tu vas avoir une nouvelle mère !
Au moment où Labinocle commence sa quête, ils vont en voyage.

Arlène Klasky : Ils vont réparer un robot à "Reptar Land".

Kimmi On voit les bébés faisant connaissance avec Kimmi et jouant sur des attractions de ce parc dément.
Alphonse : C'est merveilleux de voir tout ça !
Kimmi : Tu trouves, moi je vois ça tout le temps.
Alphonse : Cool !

 

Ils vont dans un monde de fantaisies et d'imagination mais cela va leur poser des problèmes lorsqu'ils vont rencontrer Coco La Bouche.
On aperçoit Coco criant.
Coco : Tous ces enfants riant, plaisantant... quelle horreur !

Elle n'aime pas les enfants, ni Reptar. Elle crie et ment tout le temps mais elle s'habille bien. (Avec un costume Asiatique)
Coco : Qu'est-ce que vous attendez, je veux celui qui invente des jouets... Cornichon !

Coco Labouche

John Lithgow : J'ai fait la voix de Jean-Claude, le laquais de Coco.

Jean-Claude J-C : Je m'en occuperai personnellement. Kira ! Madame La Bouche veut un Cornichon. (On se doute qu'il ne demande pas cela à une fillette de 1 an).
Il est cynique et sec. (en évoquant tout ce qu'il voit, J-C dit:)
J-C : Je vois le slip de Coco... houps!

On aperçoit des images de Paris et des Razmoket.

Les Razmoket à Paris

Les dessinateurs sont inspirés par les nouveaux personnages dans des lieux "exotiques". Cette histoire donne une toile de fond extraordinaire dont on essaye de refaire sortir au maximum la beauté du paysage et de l'architecture.
La musique a toujours joué un rôle important dans les Razmoket.

On entend un morceau de la chanson de Labinocle "I need a mom" (J'ai besoin d'une maman).

(C'est pas tout à fait sur.)

Labinocle : Je veux être son amour pour toujours, je veux être celui auquel elle pense...

Labinocle a peur de son ombre mais il a une imagination contraire. On a la preuve avec la chanson Chuckie-Chan où il bat Angélica et Reptar.

C'est au tour d'Alphonse de chanter... plutôt faux.
Alphonse: C'est un monde remplit de bonbons, de garçons et de filles heureux...
Ils vont dans différents endroits dont un restaurant Japonais remplit de sumo.

La danse des sumos

Quelques uns d'entre eux chantent au sujet de mauvaises filles avec Angélica qui est mauvaise à sa façon.
Avec une nouvelle animation, une nouvelle histoire, ceci est une bonne annexe au dernier film et toutes les émotions sont présentes.